Archives de Catégorie: Videos

Visualisation de petits films ou animations.

Trois petits oiseaux

Par défaut


by Dave and Trey.

« Don’t worry about a thing, 
‘Cause every little thing gonna be all right. 
Singin’: « Don’t worry about a thing, 
‘Cause every little thing gonna be all right! » 

Rise up this mornin’, 
Smiled with the risin’ sun, 
Three little birds 
Pitch by my doorstep 
Singin’ sweet songs 
Of melodies pure and true, 
Sayin’, (« This is my message to you-ou-ou: ») 

Singin’: « Don’t worry ’bout a thing, 
‘Cause every little thing gonna be all right. » 
Singin’: « Don’t worry (don’t worry) ’bout a thing, 
‘Cause every little thing gonna be all right! » 

Rise up this mornin’, 
Smiled with the risin’ sun, 
Three little birds 
Pitch by my doorstep 
Singin’ sweet songs 
Of melodies pure and true, 
Sayin’, « This is my message to you-ou-ou: » 

Singin’: « Don’t worry about a thing, worry about a thing, oh! 
Every little thing gonna be all right. Don’t worry! » 
Singin’: « Don’t worry about a thing » – I won’t worry! 
« ‘Cause every little thing gonna be all right. » 

Singin’: « Don’t worry about a thing, 
‘Cause every little thing gonna be all right » – I won’t worry! 
Singin’: « Don’t worry about a thing, 
‘Cause every little thing gonna be all right. » 
Singin’: « Don’t worry about a thing, oh no! 
‘Cause every little thing gonna be all right!

Publicités

Pour se remettre dans la danse

Vidéo

Seems like everybody’s got a price
I wonder how they sleep at night
When the sale comes first and the truth comes second
Just stop for a minute and smile

Why is everybody so serious?
Acting so damn mysterious
You got your shades on your eyes and your heels so high
That you can’t even have a good time

Everybody look to their left
Everybody look to their right
Can you feel that? Yeah
We’ll pay them with love tonight

It’s not about the money, money, money
We don’t need your money, money, money
We just wanna make the world dance
Forget about the price tag

Ain’t about the cha-ching, cha-ching
Ain’t about the ba-bling, ba-bling
Wanna make the world dance
Forget about the price tag

We need to take it back in time
When music made us all unite
And it wasn’t low blows and video hoes
Am I the only one gettin’ tired?

Why is everybody so obsessed?
Money can’t buy us happiness
Can we all slow down and enjoy right now
Guarantee we’ll be feelin’ alright

Everybody look to their left
Everybody look to their right
Can you feel that? Yeah
We’ll pay them with love tonight

It’s not about the money, money, money
We don’t need your money, money, money
We just wanna make the world dance
Forget about the price tag

Ain’t about the cha-ching, cha-ching
Ain’t about the ba-bling, ba-bling
Wanna make the world dance
Forget about the price tag

Yeah, yeah, well, keep the price tag and take the cash back
Just give me six strings and a half stack
And you can keep the cars, leave me the garage
And all I, yes, all I need are keys and guitars

And guess what, in 30 seconds I’m leaving to Mars
Yes, we leaving across these undefeatable odds
It’s like this man, you can’t put a price on life
We do this for the love, so we fight and sacrifice every night

So we ain’t gon’ stumble and fall, never
Waiting to see, a sign of defeat, uh uh
So we gon’ keep everyone moving their feet
So bring back the beat and then everybody sing, it’s not about

It’s not about the money, money, money
We don’t need your money, money, money
We just wanna make the world dance
Forget about the price tag

Ain’t about the cha-ching, cha-ching
Ain’t about the ba-bling, ba-bling
Wanna make the world dance
Forget about the price tag

It’s not about the money, money, money
We don’t need your money, money, money
We just wanna make the world dance
Forget about the price tag

Ain’t about the cha-ching, cha-ching
Ain’t about the ba-bling, ba-bling
Wanna make the world dance
Forget about the price tag

Yeah, yeah
Oh, forget about the price tag
😀

J’inviterai l’enfance

Par défaut

J’INVITERAI L’ENFANCE
Paroles et musique: Félix Leclerc


J’inviterai l’enfance à s’attarder le temps qu’il faut
Qu’elle empoche des images pour les soirées d’hiver
Pour les longues, longues heures de l’adulte
Qui n’en finit pas de pousser sur l’ennui
Deux clairons dans tes bagages, un air de flûte
Une botte de légumes, du vin, le sourire de quelqu’un mort
Une trace qui mène à l’île perdue
Un anneau d’or
Un masque drôle

Quand absent est l’amour et que tes frères sont morts
Quand présent est le vide et que la nuit demeure
Les rêves sont bien nécessaires
Et les enfants nouveaux poseront dans la main de l’homme seul
Les leurs ouvertes
Chaudes et nues
J’inviterai l’enfance à s’attarder le temps qu’il faut

Nous aurons

Par défaut

Saurons-nous renoncer au connu pour aller vers les promesses que notre cœur pressent


Nous aurons des corbeilles pleines
De roses noires pour tuer la haine
Des territoires coulés dans nos veines
Et des amours qui valent la peine

Nous aurons tout ce qui nous manque
Des feux d’argent aux portes des banques
Des abattoirs de millionnaires
Des réservoirs d’années-lumière

Nous aurons des corbeilles pleines
De roses noires pour tuer la haine
Des territoires coulés dans nos veines
Et des amours qui valent la peine

Nous aurons tout ce qui nous manque
Des feux d’argent aux portes des banques
Des abattoirs de millionnaires
Des réservoirs d’années-lumière

Et s’il n’y a pas de lune
Nous en ferons une.

La maison est ouverte

Par défaut


Prends le sentier
Derrière les jalousies des villageois
Le vent d’une seule main
Y secoue la forêt.
À la montagne, mets des ailes
Au mur, pense à elle.
Le diable fera claquer ses doigts
Et quand tu entendras le hurlement
Du loup tranchant la gorge du chien,
Tu verras alors les étoiles précises
Des feux sur l’autre rive.
La lune arrêtera sa course.
C’est le signal. Traverse.
La voie est libre comme toi.
Je t’envoie l’escorte de vierges.
Le mot de passe:
« Né pour aimer. »

suite….

Immortel Glósóli – Sigur Ros

Par défaut

Maintenant éveillé
Tout semble différent
Comme au matin, au sortir d’un rêve

Elle est ici et avec le soleil
Mais là où vous êtes.

Où que vous alliez
Elle est là
Du fond de la rue
Aux étoiles

Je me réveille
Cheveux ébouriffés
Collés à mon intensité
Le cœur battant et

Dépose ce que j’ai trouvé

Et vous êtes ici
Immortel

Et vous êtes ici
Immortel

Et vous êtes ici
Immortel

Et vous êtes ici

Traduction maison