Tiédeur du printemps

Par défaut

Mésange d'hiver

Je suis sortie pour sentir les dernières gouttes de  pluie
Et je suis restée là, dehors, un petit moment.
Le soleil perçait les fins nuages, très légèrement,
Tel un éclat de rire, alors, en retour j’ai souris.

D’un envol innocent, une mésange se posa
Juste sur cette branche tout prêt devant moi.
Elle me salut d’un petit chant aigu, et à nouveau s’envola.
Se peut-il que la tiédeur du printemps revienne déjà?

Publicités

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s